mercredi, 15 décembre 2010

Laïcité & islam

Niputesnsoumises.jpgDialogue extrait d'un débat sur SaphirNews.com

41. Posté par @Fuad le 19/12/2009 20:23

Nous échangeons avec vous (et d'autres encore plus que moi) depuis quelques temps.

Pourtant ce "pseudo "combat" [...] n'a pas lieu d'être.

Vivez comme bon vous semble, mon cher François, cela ne gênera nullement mon quotidien.

Il en est ainsi en France comme l'a très bien décrit @T. ci dessus.

Néanmoins, ce sont des personnes comme vous qui veulent légiférer pour instaurer dorénavant des lois discriminatoires dans notre belle république.

Libre à vous d'être athée, catholique, et que sais-je, mais vous savez très bien qu'une religion se vit 24h sur 24. Ce n'est pas en sortant de chez moi que je cesse d'être musulman.

Enlevons nos oeillères, le christianisme dans le monde en général souffre une crise identitaire. Il n'est presque plus visible en France au niveau des personnes. Vos pseudo lois laïques ne visent que l'Islam.

Non contents de propager une propagande haineuse dans vos médias, qui n'a pu servir vos desseins, endiguer la progression dans les coeurs de la religion de justice, vous essayez une autre tactique, passer par la loi.

Quel est votre réel problème, et quel est le problème de ceux qui ont manifestement votre profil, qui derrière de grands mots, ne cachent finalement qu'une incompréhensible haine en mélangeant tous les domaines: religieux, sociaux, et j'en passe?

Je ne comprendrai jamais votre point de vue, mais néanmoins, quel qu'il soit, même si je sais le mépris et la haine qui vous habite peut être vis à vis des musulmans et/ou de l'Islam, je ne vous hais point.

Allez en paix, c'est tout ce que je puis souhaiter à mon contemporain.

Réponse de François à @Fuad.

J'échange avec vous et d'autres encore depuis quelques temps et ne combat personne, sachez le, comprenez le, mais je lutte contre vos des idées.

Musulma(ne) est un être humain, vivant, susceptible de joies et de souffrances. L'islam est une idéologie, tandis que vous prétendez que c'est une religion. C'est un recueil de dogmes, de lois, de partis pris. L'islam n'est pas un être humain, n'est pas fait de chair et de sang, c'est une idée abstraite qui ne saurait prendre du plaisir ou de la peine.

Il y n'y a pas de combat contre les personnes, mais contre les idées.

Vivez vous aussi comme bon vous semble dans la mesure où cela ne gênera nullement le quotidien des citoyens français : "La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres". Il en est ainsi en France.

Les personnes comme moi, conseillent les élus du peuple qui légifèrent pour instaurer des lois de protection de la liberté, de l'égalité et de la fraternité dans notre belle république.

Libre à vous de vivre votre religion 24h/24h et de ne cesser d'être musulman, à condition que l'exercice de votre foi n'empiète pas sur le domaine public qui est ouvert à tous, selon les règles de la laïcité.

Le christianisme ? Libre à vous de le considérer comme souffrant une crise identitaire. Je ne partage pas du tout votre avis. Mais il faut reconnaître que s'il est moins visible en France qu'autrefois, c'est grâce aux bienfaits des lois laïques qui l'ont prié de regagner ses églises et cathédrales et qu'elles en prient désormais l'islam de faire de même.

Les médias appartiennent à des groupes de droite comme de gauche dont je ne suis pas responsable et qui ne servent pas les desseins des Français mais les intérêts partisans de financiers ou d'idéologues.  La Presse influence sûrement la politique, mais ne l'a fait point : ce sont les membres du gouvernement élus par les Français qui déterminent l'action de la France.

Quant à  "endiguer la progression dans les coeurs de la religion de justice" je suppose que vous faites allusion à l'islam qui, ne vous en déplaise, me semble non seulement mal placé pour y prétendre, mais fortemement concurrencé par des spiritualités qui me paraissent plus authentiques.

Mr de S..., n'a plus de problèmes depuis longtemps, il aurait même quelques solutions; c'est pour cela qu'il est régulièrement consulté et même rémunéré : il dit notamment que vous êtes bien placés pour parler de haine car c'est vous qui mélangez tous les domaines: religieux, sociaux, et j'en passe. Le reproche principal que je fais à l'islam, c'est qu'il reprend l'ancienne idéologie chrétienne qui ne veut pas séparer le POUVOIR temporel du POUVOIR spirituel.

Tant que l'idéologie islamique ne renoncera pas à sa volonté d'hégémonie sur la France et à ses pratiques répréhensibles par la Loi (on en parle qu'en vous le voulez), les français ne partagerons pas vos points de vue sur la femme, la polygamie, la famille, l'héritage, les punitions, la peine de mort...etc.

Allez en paix, monsieur Fuad et exercez, dans le respect des lois de la République Française, votre foi en un Dieu compatissant. Adorez le, croyez en Lui et rivalisez avec nos concitoyens en bonnes oeuvres. Ce me semble un programme agréé par Dieu et les hommes.

[Photo d'un dessin humoristique, crédit X]
Lien : http://www.saphirnews.com/Qu-est-ce-que,-pour-vous,-etre-...

00:05 Écrit par Bonnes Nouvelles dans Spiritualité | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : coran, corane, courane, koran, kouraane, couraane, korane, entité nationale, kourane | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Voici ma pétition en faveur d'un référendum sur la construction de mosquées en France :

http://tinyurl.com/ykd3k8r

Écrit par : Citoyen Lambda | samedi, 26 décembre 2009

Merci pour cette url.

A visiter absolument pour se joindre à une majorité écrasante de personnes qui disent NON à l'islam : une info réjouissante à la fin d'une année plutôt morose.

chayR qui a signé en 93° position, amusant ce n°93, celui du département le plus islamisé de la France :)

Peut-être assistons nous à une prise de conscience que le Dieu est toujours là par Sa parole : la Torah, l'Evangile et le Qour'an, mais vomit le sionisme, le catéchisme et l'islamisme.

Écrit par : Louis | dimanche, 27 décembre 2009

Bonsoir,

Concernant l'héritage, et ayant lu des traductions du Coran, il semblerait qu'il y soit inscrit des règles très précises.
En gros, la femme se doit de recevoir moins que l'homme quoi qu'il en soit. Voulant comprendre pourquoi, j'ai effectué des recherches sur le net, et il était dit que c'était normal puisque c'est l'homme qui travaille, qui apporte les ressources pour faire vivre sa famille. Et que donc qu'il était logique qu'il reçoive plus d'héritage que les femmes.

Aujourd'hui, on sait que la femme contribue quasiment à part égal à l'apport des ressources dans la famille dans certaines sociétés, puisqu'elle travaille, etc.

Faut-il en conclure que Dieu parlait aux hommes de l'époque? Que les textes sont à lire dans leur contexte ?

Écrit par : chezyas | mercredi, 15 décembre 2010

Écrire un commentaire