samedi, 17 juillet 2010

Lettre à un ami

b44f7e9e413089567af24847f8095cb4.gif- Bonjour,
#'alay-koum salam,

- Je m'appelle S, je vis près de P.,
#Je me suis nommé chayR abou riyaD et je navigue entre le Canada et la France,

- et j'ai découvert un peu par hasard le courant et les écrits soufis.
# et si le soufisme vous est parvenu, ce n'est point l'effet du hasard qui n'existe pas. Seule existe la "Loi de cause à effet". La cause primordiale étant le Dieu, le Créateur de toute chose, le Principe primordial. Rien ne nous vient qu'Il ne l'ait voulu.

- J'aime beaucoup la lecture du Coran et c'est un livre que j'aime de plus en plus emporter avec moi.
# J'aime aussi la lecture de la Lecture (qour'an) collection de Paroles du Dieu que j'essaye de graver sur mon coeur.

- Je suis en accord avec les écritures, et j'ai commencé à pratiquer la Salat selon les prescriptions du Livre.
# Je suis aussi en accord avec l'esprit des Ecritures et j'essaye de pratiquer la Salat prescrite dans le qour'an. Mais il suffit de parler au Dieu pour que Celui-ci nous réponde et il n'est pas dit que le Dieu soit à cheval sur le protocole. Le Dieu n'ayant besoin de rien, n'a donc pas donc besoin de partiquants besogneux et bigots.

- Cependant, voilà que je commence à m'intéresser de plus près à la pratique, et tout un tas de gens "pratiquants", me parlent de beaucoup de choses qui ne figurent pas du tout dans le Coran, mais que le prophète aurait précisées (pourquoi le prophète aurait-il eu besoin de préciser la parole sainte ?).
# Comme après toutes les révélations (connues : celles du Bouddha, de Moïse, de Jésus et de mouhammad...etc.), les hommes se sont mis à enregistrer, à commenter, à codifier, à scléroser, à momifier ce qui par essence représente la vie : la Parole vivante de l'Etre Unitaire et Suprème. Comment stocker l'Absolu dans un matériel relatif et dichotomique : le langage humain ? Sans parler des problèmes de compréhension, de traduction, de transmission...etc. : contrairement à ce que cet optimiste de Descartes a affirmé, la raison n'est vraiment pas la chose la mieux partagée en ce monde.

- Des détails supplémentaires dans la prière, des glorifications du prophète et d'Abraham (je me contente de réciter la Shahada à la fin de chaque deuxième/second Rakat), des règles sur la façon de se lever le matin, la main droite la main gauche, la façon de se laver le derrière, la façon de s'habiller (désolé je n'ai pas envie de porter la barbe et m'habiller "à la façon du prophète"... ca me semble être de l'idolâtrie... le recueil de hadices ne me semble pas devoir être un "coran bis"... ça me fait penser à la religion chrétienne ou Jésus (saws) a fini par devenir un Dieu, et le centre de toute la religion...).
# Le Prophète montrait la lune du doigt et ils ont adoré ... le doigt. Bouddha, Moïse, Jésus, Mouhammad n'ont pas échappé à ce phénomène. Ne pouvant pas (ou, ne voulant oas) comprendre ce qu'ils disaient, les hommes se sont mis à les ... singer. Sont-ce de dures paroles ? Oui, mais est ainsi faite l'âme humaine. Ne voulant pas croire au vérités divines, l'homme se polarise sur l'orateur, un homme de chair et de sang, qui lui semble plus à sa portée, plus criticable pour les uns, plus adorable pour les autres. Voilà pourquoi le Dieu, le Principe Primordial Se rappelle régulièrement au souvenir des hommes dont la mémoire, comme le disait Philippe Pétain (eh oui !) est bien médiocre chez les français comme pour le reste de l'humanité.

- On m'a même dit que la punition pour l'adultère était la lapidation... alors que je ne lis dans le Livre que la punition par le fouet...
# Oui, le "Coran du roi fadh" (l'un des plus distribué et qui fait autorité) voit sa page 350 (§S. 24/8) ornée du mot de lapidation, entre guillemets certes, après le mot châtiment, alors qu'il n'a pas (encore) osé le faire dans le texte arabe. C'est tellement grave que les musulmenteurs sont persuadés que la lapidation est coranique : à Marseille on ne dit pas la maison de fahd, mais celle du Fada :)

- Tout se fonde sur les "dires" du prophète Muhammad (saws), "rapportés" (par qui et comment ? Si c'était si important pourquoi le prophète ne l'a-t-il pas lui-même fait écrire de son vivant ?)
# Oui, sachant sa fin proche, pourquoi n'a-t-il pas désigné un successeur (arabe Ralif - R = Kh, successeur) ? Pourquoi, lui qui était si minutieux, n'a-t-il pas créé des écoles coranique où l'on ait appris ses faits et gestes ?
Pourquoi le deuxième Calife, abou bakr, qui était aussi son gendre a-t-il si longtemps refusé de retranscrire le qour'an ? Parce qu'il voulait obéir au Prophète qui savait bien que la mise en écrit des Paroles du Dieu était un bon moyen de les enterrer et de les rendre inoffensives. Bouddha, Moïse et Jésus n'ont ils pas fait de même ? Tous ces sages étaient-ils ignorants de l'existence de l'écriture ? Non bien sûr, mais êtres qui savaient que l'écrit (que le mot) n'est pas la chose. Ainsi, vous pouvez décrire "la Fraise" en 600 pages : tant que vous n'aurez pas goûté une fraise, vous n'en connaitrez rien qu'un savoir stérile. L'enfant sait que la fraise est bonne et pourtant il n'en a aucune connaissance littéraire, ni biologique. Il sait reconnaitre une fraise d'une poire et sait qu'en faire : la manger.

- Or, je lis le Coran et il me semble bien qu'il est interdit d'associer quiconque à Dieu, tout comme il est interdit d'adorer quiconque à part Dieu, ou de prendre une source de guidance spirituelle ailleurs qu'en la parole de Dieu. Je suis même tombé sur un hadice qui veut que le prophète ait interdit d'écrire sa sunna.
# Oui, l'association est le péché (pécher veut dire manquer sa cible) le plus grave à l'égard du Dieu. Les hadiç, la sunnah "dite" du Prophète, la chari'a, sont autant de paroles humaines qui associent à la Parole du Dieu, la parasitent et la stérilisent.

- On m'a opposé que l'obéissance à la sunna était une prescription coranique (je ne suis pas convaincu par les versets que ces gens citent...) et que le testament du prophète est très clair à propos de la sunna. Or je suis tombé sur une version alternative de ce testament, qui ne parle que du Coran.
# Il y a comme une erreur de chronologie : d'abord fut révélé le qour'an, ensuite fuite "produite" la sounnah, puis bien après la chari'a.

- Quand j'ai fait part de mes doutes, on m'a traité d'associateur (???!!!!!) et de membre d'une "secte" .
# Ce n'est là rien d'autre que du classique auquel on ajoute aussi ouzid ouzid (encore et encore) : apostat, blasphémateur, coraniste, mauvais musulman ...

- Bref, je ne vais pas entrer dans tous les détails, mais vous voyez, je ne parle pas du tout arabe, donc je ne peux pas lire à la source, et on peut me raconter un peu n'importe quoi sans que je puisse vérifier à la source "d'origine" dans la langue "d'origine".
# ~ A ceux qui parlent arabe, les islamistes disent : "Tais toi, que comprends tu de la parole divine ? Serais tu savant par Ahzar ? (al ahzar, université islamique du Caire Egypte).
~ A ceux qui ne parlent pas arabe, les islamistes disent : "Lis (iqra) ma traduction ! Mais oublie la, car on ne peut pas traduire l'arabe du qour'an (on est trop C..?) : apprends plutôt les hadiç (qu'on peut traduire, eux, car pour ce faire on est moin C..) et encore mieux, le must : la chari'a.

- Je me raccroche donc au Coran et évite d'ajouter des choses qui ne figurent pas dans le Coran voire semblent le contredire.
# Lapider (en arabe rajama = lapider, banir) tous les hadiç contredisant le qour'an ou lui étant superflu, me parait une attitude saine et sainte.

- Que pensez-vous de ma démarche ? Je vous écris parce que je ne connais personne qui puisse vraiment m'apporter quelque chose à ce niveau.
# Rien que de plus naturel, c'est pourquoi je vous réponds avec plaisir et espère avoir apporté quelque lumière à vos interrogations. Il est un Interlocuteur privilégié : demandez au Dieu et il vous répondra immédiatement. Ce n'est que votre conscience qui est un peu lente à saisir l'instant et le mode de Sa réponse. Mais sachez qu'elle est certaine et instantanée.

- Je vous souhaite une excellente soirée.
# as salam 'alay-koum wa rahmatoul-lahi wa barakatou-hou
[Que]{la paix et le Salut} [soient] parmi vous ainsi que la miséricorde du Dieu et Sa bénédiction.

- S.
# c.a.R.

00:05 Écrit par Bonnes Nouvelles dans Spiritualité | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : qour'an, dieu, soumis, chayr, el koran, relevant, al quran | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

On dirait que tu t'es fait un ami !! Je ne t'oublies pas.

Bonne soirée !!

Écrit par : Aurélia | samedi, 08 août 2009

Salam,
je vous ai écrit, il y a de ça un moment, et je n'ai encore obtenu aucune réponse,
répondez vous au mail qu'on vous envoi ?
Merci par avance

Écrit par : juste_libre | samedi, 17 juillet 2010

Répondu par chayR, 6 commentaires plus bas.

Écrit par : Louis | dimanche, 18 juillet 2010

J'ai bien lu cette réponse, à laquelle j'ai envoyé un mail à l'adresse mentionnée pour obtenir d'avantage d'information à savoir comment et où se procurer le CDRom.
Cordialement

Écrit par : juste_libre | dimanche, 18 juillet 2010

Écrire un commentaire