jeudi, 03 février 2011

Mouhammad

522afa02e2e3bdecabdb4fe820c4cefc.jpgQuestion de Boanerges

Qui a commencé à définir et à établir que le terme "Mouhammad" est un nom propre ?

Est-ce que le terme Mouhammad est un nom propre dans le Qour'an ?

Ce mot comme tout les mots essentiels du Qour'an (Coran) n'ont-ils pas été manipulés délibérément ?

Par exemple :
- dîn (= Loi) => transformé en religion
- jiHad (= Effort) => transformé en guerre sainte
- hijab (= séparation, écran...) => transformé en port du voile
..... etc... la liste est longue....
Merci d'avance pour vos réponses constructives.

Eléments de réponse :

1° Question :
Qui a commencé à définir et à établir que le terme "Mouhammad" est un nom propre ?

# mou (celui qui [est]) hammad (loué, du verbe hamada).
En toutes lettres (arabes) m-ou-h-a-mm-a-d {Celui qui est digne de louange} semble bien être un qualificatif dont j'ignore qui est celui qui en est l'initiateur. Selon la tradition musulmane et celle des bédouins de l'Arabie préislamique, il semblerait que ce soit sont grand père qui aurait choisi son nom. La tradition rapporte que celà pouvait avoir lieu jusqu'à plusieurs mois après la naissance. Cette pratique a encore cours chez certains peuples vivant actuellement (ex. Cameroun).

On rapporte que le père du futur prophète s'appelait :
'abdalla°h i°bn 'abd a°l mouTa°lib
Soit : Serviteur du Dieu,
fils du serviteur de Celui qui [est] sollicité/demandé (?)

Il est à remarquer que son père est gratifié d'un prénom monothéïste ('abdalla°h, serviteur du Dieu) ou attaché à un seul Dieu.

Le nom de son grand père semble évoquer le titulaire d'une charge auprès d'un "dirigeant (très) sollicité".
Les récits de la naissance de mouhammad étant entouré d'un "halo de merveilleux",
il est impossible de savoir si le Prophète a été appelé mouhammad avant de devenir un enfant sage ou s'il fut ainsi appelé, dès sa naissance, dans l'espoir qu'il le fut.
Civilement le Prophète s'appellait donc :
mouhammad i°bn 'abdalla°h (le loué, fils du serviteur du Dieu).

2° Question : Est-ce que le terme Mouhammad est un nom propre dans le Qour'an ?

Le nom du prophète mouhammad est cité dans le qour'an :

1 fois comme titre d'une Sourate (n°47)
4 fois dans les versets suivants :

§S.3/144 wa ma° mouhammadoun i°lla° rasoûloun
Et Mouhammad n’est qu’un messager;
qad Ralat min qabli-hi-r rousoulou
certes sont passés avant lui, des messagers.

§S.33/40 ma° ka°na mouhammadoun
Et Mouhammad n’est pas
a°ba° a°hadim mir rija°li-koum
(le) père de l’un de vos hommes ;
wa la°kir rasoûla-l lahi
et/mais certainement le Messager du Dieu
wa Ratama-n nabiyyna
[est] il scelle [la liste] des prophètes.
wa ka°na-l lahou bi-koulli chayin ‘alîma°n
Et le Dieu est en toute chose, Savant.

§S.47/2 wa-l lazîna a°manoû° wa 'amiloû°-s Sa°liha°ti
Et ceux qui ont cru (et) oeuvré en bien
wa a°manoû° bi-ma° nouzila 'alâ mouhammadin
et ont cru en ce qui a été descendu sur Mouhammad
wa Houwa-l haqqou mir rabbi-Him
- et c'[est] la Vérité de la part de leur Seigneur -
kaffara 'an-Houm sayyia°ti-Him wa a°Slaha ba°la-Houm
Il leur efface leurs méfaits et améliore leur condition.

§S.48/29 mouhammadou-r rasoûlou-l lahi
Mouhammad [est] le messager du Dieu ;
wa-l lazîna ma’a-hou a°chidda°ou‘alâ-l kouffa°ri
et ceux qui [sont] à ses côtés [sont] durs avec les mécroyants/négateurs,
rouhama°ou bayna-Houm
[mais] miséricordieux entre eux.

3° Question : Ce mot (Mouhammad)comme tout les mots essentiels du Qour'an (Coran) n'ont-ils pas été manipulés délibérément ?
par exemple : dîn (= loi) => transformé en religion
Jihad (= Effort) => transformé en guerre sainte
hijab (= séparation, écran...) => transformé en port du voile
..... etc...

Là, pour mouhammad, je n'en puis dire plus que j'en viens d'écrire.

00:05 Écrit par Bonnes Nouvelles dans Spiritualité | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : mouhammad, mahomet, muhammad, mohamad, mohammad, mohamed, mohammed | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Merci de voir mon commentaire sur ce sujet dans votre Forum Monsieur abou Ryad à :

http://207734.aceboard.net/207734-818-4565-0-Mouhammad.htm


Je vous remercie.

à bientôt !

Écrit par : Boanergès | mardi, 03 février 2009

Bonjour Abou Chayr Ryad (tu passeras le bonjour de ton cousin aussi).

Très bien, commençons par répondre :

1° Qui a commencé à définir et à établir que le terme Mouhammad" est un nom propre ?
Je ne sais pas.

Est-ce que le terme Mouhammad est un nom propre dans le Qour'an ?
Je ne sais pas.

Ce mot comme tout les mots essentiels du Qour'an (Coran) n'ont-ils pas été manipulés délibérément ?
Oui, je le penses aussi.

Voilà, avec ces trois questions, tu montres l'étendue d'une partie de ton savoir, moi avec mes réponses, je montre toute l'étendue ... de mon ignorance.

Écrit par : Aurélia | mardi, 03 février 2009

Bonjour Aurélia,
rassure toi, je n'en sais pas beaucoup plus.
comme pour Jésus (pbsl), les sources sont :
- peu nombreuses
- uniquement d'origine musulmane
- très "folkloriques".
Alors, comme toi, je reste sur ma faim,
espérant par ce blog attirer quelques lumières
sur les origines réelles de Mouhammad (pbsl).
Mais les historiens sont muets sur le sujet.
chayR.

Écrit par : chayR | mercredi, 04 février 2009

Bonsoir abou Riyad,

Merci, d'avoir répondu à mes questions ci-dessus. Cela m'aide en tout cas.

Voici, ci-dessous où j'en suis arrivé pour le moment dans ma démarche d'analyse concernant ce mot "mouhammad".

Tout d’abord, étant un Mouslim selon son sens véritable c'est-à-dire un Soumi aux Commandements de Dieu, je ne suis pas de ceux qui disent que tout (la bible) a été perdu et que je n’ai besoin de rien d'autre que le Coran, qui censément s'interprète par lui-même.

Il est de même important que je précise que le personnage, l’homme, appelé par certains "mouhammad" a bien existé, pour ma part.


D’un côté, plusieurs disent que "Mouhammad" est le messager annoncé par le Messie, et ces personnes se basent sur la Sourate 61 qui dit :

§ S.61 - v.6"... Je suis vraiment le messager du Dieu [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui dans la Thora est antérieur à moi, et annonciateur d'un messager à venir après moi, dont le nom sera a°hmad ..."

Mais, la suite du verset est signifiante et déterminante pour la compréhension :

"… Aussi lorsque celui-ci vient à eux avec des Évidences, Ils dirent : C’[est] de la magie manifeste ! "

Je ne peux donc conclure à partir de ce verset que hamad est une personne.

Par contre, si je me fonde sur toutes les occurrences de cette expression magie manifeste ou évidente dans le Coran, et aussi faisant le rapport avec la Bible car le Coran ne peut pas être divorcé de la Bible, alors, j’ai une idée bien claire du sujet.

Les faits historiques bibliques démontrent que quand l'Esprit de Dieu a exécuté les miracles qu’il a fait ; dans un premier temps, cela a été vu comme de l’ivresse parmi les apôtres (voir Actes. 2) et par la suite à de la magie.

Le sens de cet ayat, ou verset de la Sourate 61 est donc la référence à l’Esprit Saint qui a agit à travers un envoyé (Rasoul) qui exerçant la puissance de Dieu (roûhou qoudous) a été traité par les ignorants comme faisant de la magie manifeste.


Par conséquent, que signifie alors ce mot "Mouhammad" ?


La racine de Ahmed H.M.D. veut dire :

Loué ou faire l'éloge ou apprécié.

Certain érudit voit même la signification équivalente de hamad dans les Écritures :

Citation :
Le Cantique de Salomon porte la signification au chapitre 5:16. Le terme traduit par charmant dans la version KJV est du code Strong 4261 Machmad qui est dérivé du verbe chamad (SHD 2530), signifiant désirer ou prendre du plaisir dans, de là beauté et énormément bien-aimé. En Araméen, cela signifie, louer ou faire l'éloge ou approuver. C’est la même que la racine dans Ahmed, qui est HMD. Cette utilisation est reliée au concept de Christ louant les élus dans la congrégation du Très-Haut. Le mot dans 5:16 est Machmadim transmettant le sens collectif de l'objet d'affection.

Machmad ou Mahmed signifie un objet d'affection et par conséquent, bien-aimé. …"

(Introduction au Commentaire sur le Coran [QI] Edition 1.0 20060112-20060112 CCG Publishing)



Ainsi, le sens en Hébreu peut être vu comme le Mahmed en Araméen Oriental, et de là, l'Arabe Ahmed.


Conclusion :

Mouhammad n'était pas du tout un nom à l'origine, mais simplement une façon de décrire les bien-aimés ou les personnes louées dans l'Église possédant l’Esprit de prophétie.

L’homme, appelé par certains "mouhammad" a bien existé, pour ma part.

Mais son nom n’était certainement pas "Mouhammad" car Mouhammad (Sourate 3:144, Sourate 33:40, Sourate 47:2, Sourate 48:29) et Mahmoûda°n (Sourate 17:79) expriment certainement un rapport à Ahmad, mais peut avoir des nuances différentes à ce que nous nous attendons vu que les mots n'ont pas d'équivalent approprié dans la langue française.

Écrit par : Boanergès | vendredi, 06 février 2009

Écrire un commentaire