samedi, 11 décembre 2010

1697 invention de l'islam !

300px-A-line1913.jpgLe Larousse (en couleurs) de 1990 précise que c'est en 1697 que fut forgé le mot "islam". 2010 - 1697 = 313 années que ce mot nous pourrit la vie ! 

Alors que paraissait la 1ère encyclopédie du français P. BAYLE, un traducteur dont l'histoire n'a pas retenu son nom (Peut-être est-ce préférable pour sa descendance) forgeait, diaboliquement, le mot islam à partir de l'arabe a°l islam. Pourquoi avoir attendu plus de 1.000 ans ?

Car autrefois, en français, on disait : religion de Mahomet, Mohamédisme, Mahométanisme ... etc, mais jamais : islam !

Le mot "islamique" a été inventé un peu plus tard, en 1846.

Tout cela n'est donc pas bien vieux.
Evidemment il faut un minimum d'intelligence
pour comprendre que le mot arabe :

a°l islam se traduit en français par Soumission
ou par Perfectionnement aux dernières exégèses ; 
il était donc inutile d'inventer le néologisme "islam".

C'est comme si l'on avait traduit le mot allemand :
Das Deutchland, par la Deutchlande
au lieu de dire : l'Allemagne.

Mais comprenne qui pourra.
Pour l'instant sur le site Yahoo Q/R,
ils ne sont pas bien nombreux
Bon, me direz-vous, c'est un début !

@M_f : qui m'approuvait ("tu es dans le vrai"),
mais en critiquait sévèrement le prophète Mouhammad,
je lui ai répondu :

Je ne sais pas si je suis "dans" le vrai.
Mon propos n'est pas de décridibiliser Mouhammad,
dont je crois fermement qu'il est prophète du Dieu Unique,
mais de cesser de lui prêter les propos inconvenants
de sa prétendue sounnah, "ses" hadiç et surtout la chari'a.

Quand au qour'an, en le traduisant en français contenporain,
j'ai redécouvert un texte complètement différent
de celui que les menteurs d'Arabie Saoudite (Roi fadh)
diffusent à grand renfort de pétro-dollards,

vérifiant ainsi les soupçons de Muhammad Hamidullah
dont ils ont éhontement falsifié la traduction
après s'en être servi comme base pour la leur,
incapables (ils le disent eux-même) de la réaliser, seuls.

Mais ça, les musulmans n'ont pas le courage d'en débattre
et préfèrent traiter de gourou, celui dont-il ne connaissent même pas le nom.

@a..ël : qui demande qu'elle est ma religion ?
(sans arrière pensées).

# Peu importe que tu aies ou non des arrières pensées, je te remercie de ta question. Car le but ici, est de répondre à des questions.

Je n'ai pas de religion, concept récent que je ne partage pas.

- Je crois au Dieu Unique, Créateur du ciel et de la terre et de ce qui est entre les deux : une de Ses céatures : l'être humain.

- Je crois que (le) Dieu, n'a pas laissé sa créature humaine sans instructions.
Comme un excellent constructeur automobile, Il nous a fourni des livrets d'instruction pour bien utiliser nos possibilités physiques, intellectuelles et spirituelles.

- Je crois que (le) Dieu a créé avec un Plan qu'Il nous dévoile partiellement et qu'il est illusoire de vouloir contrer.
Si l'on reprend la comparaison automobile, vouloir s'opposer à la volonté du Dieu Créateur, s'est risquer à coup sûr l'accident et au pire, de partir la casse, celle où l'on existe sans exister (sans fonctionner).
A bientôt sur notre blog. chayR.

Photo : Citroën, marque d'un constructeur automobile qui créa l'une des premières chaines de montage en France.

00:05 Écrit par Bonnes Nouvelles dans Spiritualité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : 1697, invention, islam, forger | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

C'est clair !!

Déjà étant chrétienne, je rejetais déjà tout ce qui représentait de près ou de loin tout ce qui était prêtre et autres institutions religieuses, pour me consacrer à mon lien que je forgeais avec le dieu unique (c'est clair que j'étais une sacrée révoltée pour l'autorité d'où qu'elle vienne ou presque). Quelques temps plus tard, je me suis tournée vers le Coran et ça m'a convaincue que c'était la parole du dieu unique. donc j'ai adhéré à cette Parole.

Je ne peux que féliciter Chayr Abou Ryad de sa perspicacité à trouver l'ignorance des uns et la mauvaise foi des autres ...

Écrit par : Aurélia | jeudi, 18 décembre 2008

@Aurélia : pour ce que tu en dis, je me sens assez proche de ton parcours ;-).

@ ChayR (et tous ?) : Du coup, je me demande comment les musulmans dont l'arabe est la langue maternelle appréhendent ces termes. Je veux dire : les mots "a°l islam" ou "mouslim" sont-ils envisagés comme une "religion" et les "adeptes de cette religion" ou dans leur sens originaire que vous nous indiquez (sens bien plus intéressants d'ailleurs !) ?

Bonne journée à tous !

Écrit par : Amandine | lundi, 21 décembre 2009

Écrire un commentaire