dimanche, 27 février 2011

Qui est responsable...

aa128dd877dc9b5ef5f1a1ccb11268c4.gif... de l’image de l’islam aujourd’hui ?
Question trouvée sur Yahoo Q/R.

Avant de lire qquelques réponses de Q/Ristes, il faudrait savoir qui sont les « islamistes » dont on ne sait pas vraiment à qui ce terme est attribué : femmes portant le niqab, prédicateurs radicaux , musulmans trop rigoureux dans leur pratique, activistes palestiniens etc…?
Ou bien les musulmans eux mêmes, refusant de se remettre en cause et rejetant la faute sans cesse sur les « islamistes », le sionisme, la politique d’Israel, Obama, Bin Laden etc… sans se demander si eux sont bien dans le droit chemin agrée par le Dieu ??

Quelques réponses de Q/Ristes (dans leur jus, moins les fautes d'orthographe) :

1° - je ne suis pas très brillant en politique.

2° - Ben les Musulmans, évidemment ! Les islamistes ne sont que la représentation d'un extrémisme, pas de la religion.

3° - Qu'est ce qui vous arrive à vouloir faire de la pub à l'islam, vous n'avez rien d'autre à faire que de parler de religion. La religion ça devrait être personnel ; on vit dans un pays laïc, ras le bol d'entendre parler de ça.

4° - Comme il s'agit d'une religion sans organisation, l'image ne peut être que chaotique. Elle est véhiculé par les imams auto proclamés et tout un chacun en fonction de son interprétation des textes. En résumé, un beau bordel.

5° - Vous musulmans êtes responsables.

6° - Oui, mais dans la dialectique moyenne orientale, tous les arguments sont utilisables même ceux qui ont été combattu la veille. Cette terre est celle du verbe créateur... La raison ? C'est de la philo grecque !

7° - Je ne connais pas beaucoup de croyants qui ne sont pas persuadés d'être sur le droit chemin

8° - Ni l'un ni l'autre, c'est beaucoup plus compliquer que ça, mais pour résumé il y a un responsable , ce sont les médias.


9° - Notre réponse :

Nous allons parler en français, des soucis de la Loi du Dieu Unique en France :

Islam, islamiste, musulman... tout un vocabulaire qui n'a aucune raison d'être.

A l'origine, il y a le qour'an (Alkoran, Koran, Coran...etc.) :
cette révélation du Dieu à Mouhammad aurait faire l'objet de tout les soins des adeptes de la Parole divine.

Or qu'en est-il ? On a laissé à ...
- des moines chrétiens,
- des orientalistes,
- des arabes qui ne maîtrisent pas le français
- des arabes qui veulent se faire bien voir par la France
- bref, des incompétents ou des pervers NOTOIRES,
... le soin de traduire la Parole du Dieu en Français.

Conclusion : Il ne faut pas se plaindre de :
- l'invention du niqaab, de la bourqua, du hijab...
- des prédicateurs radicaux qui peuvent dire ce qu'ils veulent sur la base d'un qour'an frelaté et d'une sounnah diarrhéique
- des intégristes, activistes...

Il suffit de faire table rase de toutes les absurdités qui ont été dites sur le texte fondateur et de reprendre à la base, le discours du Dieu :

Le Dieu nous informe de Sa Loi, la même pour Moïse, Jésus et Mouhammad :
- Adorer le Seigneur, sans rien Lui associer.
- Rivaliser entre nous sur le plan des bonnes oeuvres.

00:05 Écrit par Bonnes Nouvelles dans Spiritualité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : al koran al karim, el koran el kerim, islam, islamisme, voile, bourqua, niqab | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

salaam
Là où je souhaiterais que les musulmans qui ont un minimum de connaissance dans leur religion soient plus explicites c'est sur leur rejet de la connaissance de l'Islam.
Lorsque vous employez le terme "extremiste", ça sous entend que c'est quelqu'un qui pratique trop sa religion.
Or tu sais comme moi qu'un extremiste est justement quelqu'un qui ne connait pas assez sa religion

Autre chose, il faut pousser le musulman à faire sans cesse des efforts voilà le vrai Djihad . Car dire que le problème de l'Islam vient des islamistes, sans se soucier soi-même de sa propre pratique je trouve ça présomptueux comme c'est pas permis.
Et c'est dans une forme d'association dans le sens où l'on flatte son propre égo alors que La Religion et la foi doivent etre à Dieu seul.

Écrit par : Bambou | mercredi, 16 avril 2008

Je ne me considère pas comme musulman, mais comme quelqu'une qui essaye d'être Soumis (mouslim) au Dieu. Les Gens du Livre sincères sont aussi des mouslim(s).
La seule connaissance que j'ai de la Loi du Dieu, vient du Qour'an et un peu de la Bible que j'ai souvent consultée.
Ce que je rejette, c'est tout ce qui est en contradiction avec la Parole du Dieu, telle qu'exprimée dans les Ecritures Saintes.

Lorsque j'emploie le terme "extrémiste", je sous-entend quelqu'un qui est en marge de la Loi du Dieu. Il y est par ignorance ou par perversité. Souvent, des motifs économiques et sociaux l'ont repoussé sur la frange de sa croyance et d'une pratique raisonnable, d'une bonne attitude. Blessé dans son amour propre, il s'est radicalisé. C'est le risque que courrent les ressortissants de tous les pays musulmans qui comptent une population paupérisée.

La bonne méthode, me semble être de tout reprendre à la base, pas à pas, avec le Qour'an comme quide. Et quel meilleur guide ? La sounnah ? Sûrement pas, elle a fait suffisament de dégâts.

Il est certain que le Soumis doit faire sans cesse des efforts, et c'est bien là le vrai Jihad . Tout relève de nous-même, et s'il y a quelque prétention que ce soit dans cette démarche, c'est une affaire entre nous et le Dieu.

Écrit par : chayR | mercredi, 16 avril 2008

Écrire un commentaire