vendredi, 09 juillet 2010

Nom du Dieu ?

95e133d957f2e85d963a941a56de9d0b.gifQuestion sur Yahoo Q/R
Combien de dénominations d'ALLAH connaissez-vous ?
Ceci s'adresse aux croyants de la religion de l'Islam, et sans aucune arrière-pensée :
Relativement aux 99 noms d'ALLAH (le 100ème étant ineffable), combien en connaissez-vous ?
Sources personnelles : La traduction du CORAN par André CHOURAQUI
Tous les autre noms de DIEU sont regroupés sous le 100ème, l'ineffable (faisant partie du secret de Dieu) !

Réponse de chayR
Comme tous les soumis (mouslim) au Dieu qui ont lu le qour'an, j'ai bien noté que le noble qour'an avait qualifié le Dieu (al lah) de 99 noms qui sont Ses différentes qualités.

Bien sûr, ce chiffre de 99 est limité et le Dieu a sûrement des milliards de noms que nous ne connaissons pas.

Le Seul Dieu n'a pas voulu nous rendre la tâche compliquée et 99 noms sont déjà d'une mémorisation difficile.

Enfin Allah n'est PAS un des noms du Seul Dieu.
a°l lah signifie en arabe : le (a°l) Dieu (lah).

L'arabe utilise l'article "le" pour exprimer le fait que c'est LE Dieu des Soumis et pas une des quelconques divinités comme la multitude de celles que les hommes ont inventées.

Question
d'A.C. @chayR : Ceux qui considèrent cette question non à la légère seraient intéressés par votre communication du 100ème nom ! Quel serait, selon vous, alors, le premier nom de Dieu : L'Eloha de la Tora, des Évangiles et d'al-Qour'ân ?

Réponse de chayR

Je ne suis qu'un modeste traducteur du qour'an, et je ne suis pas dans les secrets de notre Seigneur.

Mon opinion personelle est que le Dieu Unique n'a pas de nom.
En effet quel mot de quelle langue humaine pourrait dénommer l'innomable ?

Quand on dit : les 99 noms du Dieu, on veut parler des mots qui dénomment Ses qualités. De même lorsque le qour'an parle d'Allah (a°l lah), c'est à dire DU Dieu. C'est bien qu'Il n'a pas de nom.

Quoi de plus normal ? Le Dieu n'est pas une personne comme vous et moi. Il n'est donc pas soumis à la nécessité de posséder un nom.

Donner un nom, au sens propre du terme (ex. Michel Dupont) au Dieu Unique serait Le réduire à une contigence qui ne Lui sied pas.

La Thora et la Bible, Elles aussi, se gardent bien de mentionner un nom pour le Dieu. Elle L'appellent l'Eternel (des Armées), le Seigneur, Y.H.W.H. = Celui Qui devient..., mais toutes ces dénominations ne sont pas son nom.

A mon avis, nos amis les Témoins de Jéhovah se tompent quand ils prétendent que Jéhovah, qu'il ont formé sur le tétragramme, est le nom de notre Seigneur. Là encore, ce n'est qu'une de Ses qualités, une façon de le nommer pour expliquer qu'elle sorte d'entité Il est.

Je commence à comprendre la raison réelle pour laquelle les juifs écrivent : D.ieu (avec un point pour que le mot ne soit pas complet) et ne prononcent même pas Sa qualité première, celle d'être LE DIEU, car ils ont la connaissance de la nécessité et la sagesse de s'abstenir de nommer Celui Qui ne peut l'être.

Les Ecritures ne nous invitent-elle pas de ne pas invoquer en vain notre Seigneur ?

J'ai lu que sous la tente de sacrifice (préfiguration du Temple de Jérusalem) le grand prêtre des juifs s'enfermait seul pour prononcer le nom du Dieu Unique et ce, à raison de 2 fois par an seulement. Les juifs de cette époque s'abstenaient donc, par crainte et respect, de prononcer "Le Dieu", le dénominatif de leur Seigneur.

Enfin les musulmans qui tournent autour de la ka'aba en chantant a°l lahoumma (LaHouMMa : racine LHM) ne font qu'invoquer Celui qu'interpellaient déjà les juifs Elohim (eLoHiM).

00:05 Écrit par Bonnes Nouvelles dans Spiritualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nom, dieu, seigneur, yhwh, témoin, jéhovah, jéhova | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Écrire un commentaire