mercredi, 03 octobre 2012

Temps des 5 Prières

bc8beecc36a5638854aadb0139757dbe.jpgQuestion : Le qour'an précise t-il le temps des 5 Prières (Sa°lat) ?
A t-on un besoin impératif de la sounnah du Prophète (pbsl) pour savoir quand prier ?

Réponse : l'accomplissement des 5 prières quotidiennes
est assurément le 2° pilier de la Loi (dîn) du Dieu Unique
Si CDernier nous confirme dans Son qour'an que les Prières doivent être effectuées à des moments particuliers, il n'est pas question d'heure et encore moins de minute précises :

§S.4/103 "i°nna-s Salawta ka°nat 'alâ-l moûminîna
...En vérité, la Prière (Sala°t) demeure, pour les croyants,
kita°bi°m mawqoûta°n
une prescription {à des temps déterminés}..."

Le Prophète mouhammad (pbsl) aurait rappelé, selon ce qu'en rapporte sa sounnah (tradition), les 5 Prières obligatoires, mais n'a t-il pas pris son modèle dans le Qour'an (Coran) ? :

fajr,
prière de l'aube,

§S.11/114
"wa a°qimi-s Salaw°ta Tarafayi-n naHari
Et accomplis la Prière aux deux extrémités du jour
wa zoulafa°n mina-l layli
et à des heures de la nuit.
i°nna-l hasana°ti youzHibna-s sayyia°ti
En vérité, les bonnes [oeuvres] dissipent les mauvaises.
za°lika zikrâ° li-z za°kirîna
Ceci [est] un rappel pour [ceux qui] réfléchissent".

§S.17/78
"wa qour'a°na-l fajri
...et [fais] aussi la Lecture (1) à l'aube,
i°nna qour'a°na-l fajri ka°na machHoûda°n
en vérité, la Lecture à l'aube a des témoins (2)".
(1) la Lecture = récitation du qour'an
(2) des témoins = les Anges.

§S.24/58
"ya°-a°yyouHa°-l lazîna a°ma°noû°
Ô vous qui avez cru !
lî-yastazin-koumou-l
Que vous demandent permission [avant d’entrer],
lazîna malakat a°yma°nou-koum
ceux qui [sont] propriété entre vos mains
wa-l lazîna lam yablouRoû°-l houlouma min-koum
et ceux qui n’ont pas atteint la puberté, parmi vous,
çala°ça marra°tin min qabli Salaw°ti-l fajri
à trois moments : avant la Prière de l’aube
wa hîna taDa’oûna çiya°ba-koum mina-z ZaHîrati
et à l’instant [où] vous enlevez vos vêtements, vers midi,
wa mim ba’di Salawa°ti-l ‘icha°i
et [aussi] après la Prière de la nuit/de l‘icha :
çalaçatou ‘awra°til la-koum
trois [occasions] de vous dévêtir.
laysa ‘alay-koum wa la° ‘alay-Him jouna°*-houm
Nul reproche* pour vous et ni pour eux
ba’da Hounna Tawwa°foûna ‘alay-koum
en dehors de cela, d’aller et de venir pour vous,
ba’Dou-koum ‘alâ ba’Din
les uns chez les autres.
kaza°lika youbayyinou-l lahou la-koumou-l a°ya°ti
C’[est]ainsi [que] le Dieu vous rend évidents Ses/les versets,
wa-l lahou ‘alîmoun hakîmoun
et le Dieu [est] Savant, [et] Sage."
(1) la Lecture = récitation du Qour'an
(2) des témoins = les Anges.

Zouhr,
(Dohr), prière du midi solaire,

quand l'ombre d'un bâton planté au sol à la verticale, n'apparaît pas encore.
Cf. §S.24/58 déjà cité en 1° (fajr)

'asr,
prière de l'après-midi.

§S.2/238
ha°fiZoû° 'alâ-s Salaw°ti wa-s Salaw°ti-l wousTâ
[Soyez] fidèles/gardiens aux Prières et à la Prière médiane !
wa qoûmoû° li-l lahi qa°nitîna
Et {tenez-vous debout} devant le Dieu avec humilité !

maRib, (maghrib)

§S.17/78
"a°qimi-s Salawti li douloûki-ch chamsi
Accomplis la Prière au déclin du soleil,
i°lâ Rasaqi-l layli
jusqu'à l'obscurité de la nuit."
prière du crépuscule, moment où l'on ne peut plus distinguer un fil noir, d'un fil blanc.

'icha°,
prière du soir.

Cf. §S.11/114 déjà cité en 4° (maRib)
Cf. §S.24/58 déjà cité en 1° (fajr)

Prières surérogatoires :
Ce sont des prières recommandées, mais non obligatoires.
elles sont confirmées en §S.17/79
"Et de la nuit, consacre une partie pour les prières surérogatoires afin que ton Seigneur te ressucite en une position de Gloire." (traduct. Fadh)

Conclusion

Voila donc des arguments sérieux qui tendraient à prouver que ceux qui prétendent que sans les hadiç, les Soumis ne sauraient connaître les heures de prières, se trompent.

Les divers horaires fournis par les mosquées sont destinés à inviter les croyants à venir à un rendez-vous précis pour réaliser la prière collective, mais ne constituent pas par ailleurs un impératif (&). Par exemple la femme au foyer ou le croyant isolé et éloigné géographiquement ou techniquement d'un lieu de prière fera ses prières aux temps impartis, sans se préoccuper du dicktat de la minute exacte.

(1) Le qour'an parle de : temps, et non : d'heure déterminés.

P.S. Merci à @Choupa, grâce à qui nous avons pu enrichir cet article (son post du 20.01.08)

00:05 Écrit par Bonnes Nouvelles dans Spiritualité | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : dieu, unique, seul, heure, horaire, prière, salat | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Réponse :

Verset 44 de la sourate 16 et verset 63 de la sourate 24.

Écrit par : extra T | lundi, 12 novembre 2007

"Le Dieu du Qour’an" nous commande dans le Coran d’accomplir la Salat, avec quelques petites orientations qui nous laisse à notre faim … d’où la nécessité de ce verset (S16-V44) :

« … Et vers toi, Nous avons fait descendre le Coran … POUR QUE TU EXPOSES CLAIREMENT AUX GENS ce qu’on a fait descendre pour eux … et afin qu’ils réfléchissent »

Verset définissant clairement la mission du messager ...

Du fait il exposa clairement à ses compagnons les horaires de la salat … par sa parole et ses gestes …

La parole et les gestes du prophète revêtent-ils le caractère légiférant ?

Oui !... Les compagnons l'ont compris à travers le verset (S24-V63) :

« Ne considérez guère l'appel du messager comme un appel que vous vous adresseriez les uns aux autres … »

Ils l’ont compris à travers la sévère mise en garde contre ceux qui se détournent de la parole du messager :

« Que, ceux qui se DESOLIDARISENT DE SON COMMANDEMENT, prennent garde qu’une une rude épreuve leur arrive ou QU’UN CHATIMENT DOULOUREUX LES ATTEIGNE » (S24-V63)

Les compagnons pourtant "incultes"… ainsi que les premières générations qui vinrent après eux ... ont assez bien compris la parole du "Dieu du Qour’an" … même si elle est dite de manière subtile … que désormais il faudra donner plus d'importance à la parole du messager ...

Ce qui les a incité à consentir des efforts extraordinaires pour l’apprendre et la conserver …

A travers le parole du "Dieu du Qour'an" ils ont saisi de manière trés subtile, l'importance qu'il faudra donner aux chaînes de transmission orale du hadith … l’importance qu'il faudra donner à la biographie de tous les hommes appartenant à ces chaînes de transmission de hadith … l’importance qu'il faudra donner à des règle sévères d’authentification du hadith …

Quelle honte !!! des "bédouins" pourtant "incultes" de l'an 630 avaient bien la capacité de saisir de manière trés subtile ce que des "intellectuels" de l'an 2007 n'ont pu ...

Je comprends bien maintenant pourquoi Dieu les a choisis eux à notre place ... afin qu'ils transmettent fidèlement ce qu'il leur a légué...

Écrit par : extra T | lundi, 12 novembre 2007

a°s sala°m 'alay-ka : vous citez
§S.16/44 "bi-l bayyina°ti wa-z zoubouri
[Comme aux envoyés] avec Evidences et Psaumes,
wa a°nzal-na° i°lay-ka-z zikra
aussi avons-Nous fait descendre vers toi le Rappel,
li-toubayyina li-n na°si
pour que tu éclaircisses pour les gens,
ma° nouzzila i°lay-Him
ce qu'on a descendu vers eux
la-'alla-Houm yatafakkaroûna
afin qu'ils réfléchissent."

Et vous faites aussi référence à §S.24/63
"la° taj'aloû° dou'a°a-r rasoûli bayna-koum
Ne faites pas de l'appel du messager, entre-vous,
ka dou'a°i ba'Di-koum ba'Da°n
comme [vous faites] de l'appel des uns aux autres.
qad ya'lamou-l lahou-l lazîna yatasallamoûna
Certes le Dieu connaît ceux qui vont secrètement,
min-koum liwa°za°n
parmi vous en se cachant.
fal-yahzari-l lazîna youRa°lifoûna
Que prennent garde ceux qui ceux qui s'opposent
'an amri-hi
à Son commandement,
a°n touSîba-Houm fitnatoun
que ne les atteignent une épreuve,
a°w youSîba-Houm 'aza°boun a°lîmoun
ou que les atteignent un châtiment douloureux"

§S.16/44 : Pour ceux qui savent lire, il est bien dit que le Dieu Unique a révélé le Qour'an comme RAPPEL, a demandé à ce que Son prophète (pbsl) explicite ce dernier à ses auditeurs et qu'il les amène à méditer la Parole du Dieu. Le début du verset rappelle que le Dieu est cohérent : il avait demandé la même chose aux envoyés précédents dont Salomon, le prophète du zoubour (les Psaumes).
Où est la législation, la tradition dans tout celà ?
Ce sont des mots inventés à postériori. Le Qour'an n'en parle pas. Il n'est pas contradictoire de dire que le Qour'an est clair (bayyan), évident (moubin) et qu'il faille l'expliciter. 1+1 = 2 est facile à comprendre, parce qu'enfant on vous l'a expliqué. Ce qui prouve bien l'inculture de la majorité des bédouins de l'époque.
Ma grand mère maternelle était une inculte et je n'en prend pas ombrage, car je sais que c'était une femme de coeur qui n'avait pas besoin de connaître sa messe (en latin à l'époque) pour être une personne de bien.

§S.24/63 : Un seul mot. Vous lisez son commandement.
Je lis Son commandement. Qui commande ? Le Dieu ou Son prophète ? Le Dieu ordonne, Mouhammad rappelle : c'est écrit, c'est clair. Là encore le rôle de rappeleur n'est pas insignifiant. C'est vous qui parlez d'un prophète facteur, pas moi. Le porte parole d'un gouvernement n'est pas un personnage anodin. Prenez notre dernier gouvernement : M. de Villepin n'était-il pas le rappeleur (porte parole) de la parole du président Chirac avant de devenir son 1° ministre ?

Écrit par : chayR | lundi, 12 novembre 2007

[Qui commande ? Le Dieu ou Son prophète ?]

Si le prophète ne commandait pas … pourquoi Dieu aurait-Il besoin de nous rappeler qu’il faut lui obéir comme on Lui obéit ?!!!...

Le Dieu du Qour’an ne dit-Il pas :

S4-V14. « Et quiconque désobéit à Dieu ET A SON MESSAGER …… le fera entrer au Feu pour y demeurer éternellement … »

S4-V59. « Ô les croyants ! Obéissez à Dieu, ET OBEISSEZ AU MESSAGER … »

S4-V61. « Et lorsqu'on leur dit : "Venez vers ce que Dieu a fait descendre ET VERS LE MESSAGER", tu vois les hypocrites s'écarter loin de toi. »

S4-V80. « Quiconque OBEIT AU MESSAGER obéit certainement à Dieu … »

S5-V92. « Obéissez à Dieu … OBEISSEZ AU MESSAGER … et prenez garde !... »

S8-V46. « Et OBEISSEZ à Dieu et A SON MESSAGER; et ne vous disputez pas … »

S49-V1. « Ô vous qui avez cru ! Ne devancez pas Dieu ET SON MESSAGER ... »

59-V7. « … PRENEZ CE QUE LE MESSAGER vous donne; et CE QU'IL VOUS INTERDIT ABSTENEZ-VOUS EN; et craignez Dieu car Dieu est dur en punition… »

S49-V1. « Ô vous qui avez cru ! Ne devancez pas DIEU ET SON MESSAGER. Et craignez Dieu. Dieu est Audient et Omniscient. »

Selon ta logique … ces versets « clairs » et « évidents » … appellent de manière franche au shirk … c’est d’ailleurs ce que comprendrait un enfant de 7 ans qui aurait été éduqué et instruit par Chayr …

Un adulte inculte comprendra aisément … que …

quand on obéit au prophète c’est parce que l’ordre de lui obéir vient de Dieu Lui-même … c’est la compréhension parfaite du verset S4-V80 qui dit : «Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Dieu … »

[Qui commande ? Le Dieu ou Son prophète ?]

Il est donc clair maintenant que si Le Dieu nous Commande d’obéir au messager … c’est parce qu’Il a donné au messager le statut de celui qui commande … ainsi le prophète exerce le commandement sous le commandement absolu de Dieu … ou est donc ce shirk que tu es entrain de chanter …

Sincèrement … je ne comprends pas comment un bédouin inculte n’a pas eu de difficulté à le comprendre … alors qu’il semble ne pas être le cas d’un intellectuel plein de connaissances … (mais faudrait-il savoir de quelles connaissances s’agit-il ?!!!...)

Écrit par : extra T | mardi, 13 novembre 2007

Le Qour'an ne dit pas : le Dieu {et} Son messager.
Le Qour'an arabe dit : {wa}, qui signifie : {et aussi}.
On traduit donc : Le Dieu {et aussi} le messager.
Ce qui signifie clairement :
- Le Dieu le dit {et aussi} le messager le dit.
- Le Dieu l'ordonne {et aussi} le messager l'ordonne.
Le prophète est à suivre, en ce qu'il "dit comme" le Dieu.
Les affirmations que de nombreux hadiç sont souvents contraires ou hors sujets par rapport à ce que le Dieu dit dans Son Qour'an. Pour le reste...no comments !

Écrit par : chayR | mardi, 13 novembre 2007

Oui effectivement ...

comme le dit si bien le vieil adage arabe :

"UNE CHEVRE!... MEME SI ÇA VOLE »*




(* : se dit d'une pesonne qui à court d'arguments s'entête à se donner raison)

Écrit par : extra T | mardi, 13 novembre 2007

En adages arabes, vous paraissez fourni
En celui du Qour'an, vous semblez démuni.

Écrit par : chayR | mardi, 13 novembre 2007

Tu ne constates pas … de toi même … que c'est assez faible de ta part ... comme argumentation ?!!!...

Franchement, j’attendais de toi un peu plus de hauteur de vue que celle que je suis entrain de découvrir au fur et à mesure ...

Monsieur Chayr … en lisant tes essais de traduction du Coran je reconnais en toi le bon traducteur … ta façon de faire est originale … je m’intéresse beaucoup aux textes que tu traduis … seulement :

il te faudra accepter, humblement, de t’en passer de l’approche paternaliste que tu affiches (sans que tu te rendes comptes à ce que je vois) à l’égard de tes lecteurs … laisse-les lire ton essai de traduction et laisse-les prendre position à travers ce qu’il comprennent eux non à travers ce que tu comprends toi …

Déjà essayer de traduire le Coran pour rapprocher le sens de la parole de Dieu à la population francophone … est un effort énorme que j’espère Dieu te le compteras beaucoup …

Si tu t’y tiens seulement et seulement à cette noble mission pour laquelle tu dis avoir consacré ton blog je serais presque certain que beaucoup de gens en profiteraient … et tu seras entouré certainement de parasites … qui tirent leur « nourriture » de ton incommensurable effort … commençant par moi-même …

Mais encore une fois il te faudra accepter humblement que ton essai de traduction ne soit qu’un simple outil qui aide à la compréhension du Coran parmi tant d’autres outils … sans dénigrer sans connaissance de cause les autres outils qui aident eux eux aussi à la compréhension …

Écrit par : extra T | mardi, 13 novembre 2007

A chacun ses outils, telle était la devise de mon grand-père paysan et savetier de l'auvergne profonde. @+

Écrit par : chayR | mardi, 13 novembre 2007

Quant à moi, qui semble être démuni en Coran, je me contente du verset S33-V21 du Coran qui dit :
« قد كان لكم في رسول الله أسوة حسنة لمن كان يرجو الله واليوم الآخر وذكر الله كثيراً»
« En effet, vous avez en le Messager de Dieu un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Dieu et au Jour dernier et invoque Dieu constamment. »
Amiine ...
[NDLE : chayR abou riyaD, modérateur de ce blog a censuré tous vos popos insultants à son égard et vous avertis que la prochaine fois, il vous refusera l'accès à son blog. Citez les versets, les hadiç que vous voulez avec des commentaires relatifs à ces derniers. Point barre. Dernier avis.]

Écrit par : extra T | mercredi, 14 novembre 2007

Personne ne doute que le Prophète (pbsl) ne soit un modèle excellent (a°swatoun hasanatoul). Mais nombreux doutent des hadiç qu'on lui prête, parce qu'ils sont : soit en contradiction avec le Qour'an, Parole du Dieu Unique, soit dépourvu d'intérêt sur le plan pratique, soit encore futiles donc incompatibles avec ce que l'on sait de la noblesse et de la fidélité de Mouhammad.
[NDLE: Je t'avais prévenu Extra Terrestre ou Enva_hisseur comme tu te plais à te dénomner: avec chayTan le banni hi hi !

Écrit par : chayR | mercredi, 14 novembre 2007

Il est absurde de croire que Muhammad a établi le vendredi après-midi, maintenant appelé Juma'ah, pour remplacer le Sabbat, alors qu’il exalte la Torah et les Écritures dans le même texte.

Dans le Qour’an (Coran), le sixième jour de la semaine est précisément ce qu’il est dans la Torah, le jour de préparation qui précède le Sabbat.

Dans Sourate 62 Juma'ah (Assemblée), le Qur'an impose cette pratique sur l'Islam. La déclaration est que, quand l'Islam est appelé aux prières Juma'ah, ils doivent se presser au souvenir d'Allah et cesser de négocier. C'est une référence au fait que l'après-midi du vendredi, tout le commerce cessait et les gens se préparaient pour le Sabbat. Les plus perfides de l'Islam postérieur l'ont appliqué à l'après-midi du Sixième Jour seulement et abandonné le Sabbat.

Dans le Qour’an (Coran), le sixième jour de la semaine est précisément ce qu’il est dans la Torah, le jour de préparation qui précède le Sabbat.

C Q F D. (Ce Qu'il Fallait Démontrer)

Écrit par : Boanergès | mercredi, 18 février 2009

Youssef Chahine a fait dire par son personnage Averroès dans le film "Le Destin" ceci :
Celui qui cherche dans sa quête la vérité aura 2 types de récompenses : s'il la trouve, il aura deux parts, s'il se trompe, alors juste une seule. Toute quête est récompensée.

Le Coran insiste sur le fait que tous ceux qui tournent en dérision les Signes de Dieu subiront un châtiment ignominieux.

Nul ne peut être absolument certain de détenir la vérité absolue. Il faut savoir être plus sage, et prendre garde de nos intentions.

Écrit par : Aurélia | mardi, 16 février 2010

Comment traduisez-vous le verset 7, sourate 3 ?

Je pense que c'est un bon argument pour montrer qu'on a pas besoin de "hadiths" pour certains versets "pas clairs".. car Dieu dit "seul Dieu en connait l'interprétation"..

Moi j'ai cette traduction:

"C'est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclinaison vers l'égarement, mettent l'accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent : «Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur ! » Mais, seuls les doués d'intelligence s'en rappellent. "

Écrit par : Cécile | mardi, 16 février 2010

Superblog qui dénonce bien l'idéologie islamique, annonce la pétaudière que nous reservent nos "amis" les musulmans qui voudraient que l'on renonce à nos valeurs occidentales.

Écrit par : Lio de France | dimanche, 04 septembre 2011

merci pour ces explications.Je suis pas musulman ou je ne sais pas comment vous vous appellez lol croyants monothéistes mais je m'interesse au message du coran.J'apprends plein de choses sur ce site super interessant j'espére que vous allez continuer.
Pour ce que dit boanerges est ce vrai le coran ordonnerait aux gens de prier le samedi?
Les musulmans se tromperaient t'ils en priant le vendredi?
si quelqu'un a des preuves ou des connaissances sur le sujet ça serait sympa car sujet important.Etant moi même de tradition chrétienne je pense que la priére le dimanche est une invention qu'il faut prier samedi.Mais est ce que les musulmans ou croyants monothéistes qui croient en dieu unique et mohamed comme prophéte devraient prier le samedi?!!! Si vous avez des preuves Merci

Écrit par : jecherchemaisjecrois | vendredi, 04 novembre 2011

Oui "jecherchemaisjecrois",

Au VIème siècle, l'Église Sabbatarienne de Dieu se propageait de la source du Nil en Arabie et de l'Asie Mineure en Inde et au Moyen-Orient. À partir de 610, un Chrétien monophysite converti a été élevé et éduqué en tant qu'un prêtre [ou sacrificateur]. Il a été nommé Qasim (plus tard, Abou Qasim ou Père Qasim) bin'Abdoullah, bin' Abdoul-Mouttalib Hashim) du groupe tribal de Hashim son arrière grand-père. Il a été converti au Christianisme Sabbatarien.

Mouhammed a été influencé par le clan de son père, et plusieurs de ses contemporains de la Mecque, de Médine et Taif, qui étaient devenus monothéistes. Ainsi, ils pouvaient adapter certaines des formes NON-Trinitaires monophysites du christianisme, mais pas les formes trinitaires Athanasiennes, qui avaient influé sur le culte des saints et des reliques conformément à l'animisme Chaldéen.

Le Coran ne peut pas différer ou contredire l'Écriture et le Coran déclare qu'il ne le fait pas dans le corps du texte. Par conséquent, la plupart des interprétations modernes de l'Islam par les érudits Hadithiques sont incorrectes et ils tombent eux-mêmes à l'extérieur des paramètres de la foi parce qu'ils n'observent pas, ou ne parlent pas selon, la Loi et le Témoignage (Ésaïe 8:20).

Le Coran est souvent mal interprété et mal traduit pour cacher la signification étroitement liée entre le Coran et la Bible.

Écrit par : Boanergès | samedi, 05 novembre 2011

assalamu alaykum,

Personnellement je trouve que l'explication de 3 prières par jour est beaucoup plus convaincante : http://www.droit-chemin.fr/La-priere-salat.ashx.
N'en faire que 3 permet d'être plus concentré, et on ne peut se permettre d'en rater une !
Mais ce qui importe n'est pas la quantité mais la qualité, et d'être assidu et de se rappeler constamment de Dieu.

wa salam

Écrit par : mehdi | mardi, 22 mai 2012

Oui, le Dieu aime la bonne intention (niya) et non le trop plein (ouzid ouzid).
Les moines font des prières toute la journée, les musulmans 5 à 6 fois par jour, les bouddhistes deux, les animistes une...c'est le Dieu qui sonde et connaît les coeurs.

Écrit par : chayR | mardi, 22 mai 2012

Temps de prières ... pour qui pour quoi.
On nous dit que Dieu a ordonné les 5 prières quotidiennes, foutaise Dieu n'en a aucunement besoin.
Aller à la mosquée pour prier c'est une bonne manière qui permet à Momo-la-Mecque de vérifier combien d'innocents incultes en été endoctrinés par le diabolique Mahomet.
Et parmi ces innocents, même de nos jours ils continuent de croire pareille sottises.
Le temps perdu dans cette prière inutile aurait mieux servi l’humain s'il était utilisé à cultiver les champs et produire de la nourriture qui manque dans ces pays du tiers monde.
Il faut combattre l'ignorance dans l’intérêt de ces pauvres gens.

1000 milliards de milliards de prières n'ont pas produit un kg de pain.

Israel, please une atomique sur la kaaba.

Écrit par : Roger | samedi, 27 juillet 2013

Écrire un commentaire