samedi, 31 mars 2012

L'islam tue

merah,toulouse,viguié,17,tueur,islam,Suite à la folie meurtrière d'un adepte de l'islam de Toulouse, nous présentons nos sincères condoléances aux familles et proches des victimes.

Elles seules sont dignes de compassion.

A l'instar du Président de la République française, nous émettons notre suggestion pour prévenir le risque d'une pandémie de ce type de crimes,

que soit inscrit sur la couverture de tous les Corans :

Attention, l'islam tue !

Comme la cigarette, l'islam est très nocif à la santé.

Et si un certain recteur parisien appelle à ne pas faire d'amalgame, il aurait raison s'il préconisait qu'il ne faut surtout pas fabriquer ce produit hautement explosif, résultat de l'amalgame antinomique de :

- la pure et véridique Parole du Dieu Unique  :
le Coran (a°l qour'an a°l karim, en français, la Lecture Noble)

avec

- un produit fétide d'origine plus que douteuse, 
connu sous l'appellation frauduleuse de "sounnah du prophète".

Ce mélange qui empoisonne le monde a un nom : islam,
ou islamisme (quand il est fabriqué à doses concentrées).

00:05 Écrit par Bonnes Nouvelles dans F o r u m | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

Oui monsieur Chayr, le Dieu qui a créé la feuille de tabac avec ses vertus médicinales, n'a pas incité l'homme à s'intoxiquer.

L'islam est un résidu nocif qui résulte d'une consommation excessive et inapropriée des feuillets du Coran. Le Coran est fait pour être lu et analysé, pas pour être sniffé comme la colle ou fumé comme la moquette.

Ingérés sans précautions, les écrits de l'islam embrument le cerveau et ce dernier finit par s'échauffer, puis s'embraser. Le délirium tremens guette tous les lecteurs inavertis des littératures religieuses. Conseil d'extrême prudence :
à consommer avec modération !

Écrit par : de Sailly | vendredi, 23 mars 2012

Merci pour vos passages trop brefs. Pourquoi ne pas reprendre vos articles qui avaient le mérite de rendre clais les termes du Coran en français ? comme vous je pense que 13 siècles d'ignorance islamique ont perverti la parole de Dieu dans son saint Coran.

Écrit par : Marc | samedi, 31 mars 2012

Écrire un commentaire